LES SIGNES DE MALADIE OBSERVÉS SUR VOS PIGEONS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES SIGNES DE MALADIE OBSERVÉS SUR VOS PIGEONS.

Message par leporcq rémi le Mer 21 Oct - 16:54

SIGNES RESPIRATOIRES:

Ecoulement des yeux, des narines, glaires, points blancs, abcès dans la gorge
Toux, râles, les pigeons se grattent les morilles, le bec
Respiration rapide, volées courtes, les pigeons se reposent sur le toit, bec ouvert
Gros cou
Coryza sec : éternuements (le soir quand les pigeons sont calmes), mouvements du bec, râles, volées courtes et basses. Arrivée sur le toit ailes écartées, bec ouvert aprés la volée.
Coryza humide : Signes identiques associés à des larmoiement, décoloration de l'oeil, jetage nasal, pus sec sous le bec et dans les narines :
- Coryza

Eternuements, larmoiements, mouvements du bec, gorge rouge avec des glaires, points blancs sur le voile du palais, abcés adhérent dans la gorge, (" Muguet "), boule dure dans la jabot, râles.
Fientes vertes, molles. Au plateau, diarrhée et amaigrissement suivis de mortalité.
- Trichomonose

Gros cou, consistance de chambre à air, ne se dégonfle pas lors d'une pression modérée. Le pigeon reste en forme et, s'il peut manger, ne maigrit pas. Guérison en 2 à 3 semaines.
- Déchirure d'un sac aérien

Gros jabot, rempli de liquide ou de gaz. Le jabot se vide par pression du jabot. L'état général peut être trés affecté, amaigrissement.
Indigestion du jabot (ingluvite) :
-Trichomonose
- Candidose
- Néphrite
- Carence en électrolytes

Respiration rapide, ventre gonflé
Masse abdominale anormale :
- Hypertrophie du foie
- Abcès
- Ascite (accumulation de liquide)
- Oeuf coincé dans les voies génitales

Respiration rapide, le pigeon est long à reprendre des forces
- Aspergillose

__________________________________________________________________________________________________________________________
SIGNES DIGESTIFS:

Diarrhée
Fientes de couleur et de consistance anormales
Gros jabot empli de liquide
Diarrhée en "bouse" intermittente ou continuelle
Nids sales, mauvaise croissance et mortalité au plateau (crise du 10é jour). Déviation du bréchet, des pattes sur les jeunes au nid (rachitisme)
Amaigrissement et parfois mortalité de jeunes sevrés.
Pigeons ébouriffés.
Mauvais résultats en concours.
Coryza récurrent malgré les traitements
- Coccidiose

Diarrhée aqueuse verte, amaigrissement chez les éleveurs, mortalité des nouveaux nés jabot vide.
Amaigrissement extrême de jeunes sevrés, incapacité de voler (par faiblesse), anémie (gorges blanches).
Baisse voire absence de ponte. Pigeons ébouriffés, l'appétit est conservé en début de maladie, surtout pour les petites graines, alors que le pigeon est déjà amaigri, puis anorexie complète en fin d'évolution et mort de pigeons toujours très maigres, même chez les adultes (" le sec").
Mauvais résultats en concours.
- Vers Capillaria

Diarrhée intense verdâtre et d'apparition brutale sur de très nombreux pigeons quel que soit l'âge, soif intense.
Signes nerveux: paralysies des pattes, des ailes, torticolis, cécité (les pigeons picorent à côté des graines). Mortalité brutale de pigeons de tous âges. Mortalité de la plupart des jeunes présents dans les plateaux. Les torticolis peuvent apparaître 10 jours après le début de la diarrhée.
- Maladie de Newcastle

Diarrhée importante et vomissements d'apparition brutale. Essentiellement sur des pigeons de l'année. Parfois, les pigeons restent en forme, parfois quelques pigeons sont ébouriffés. Les mortalités surviennent en 1 à 2 jours mais sont inconstantes
- Adénovirose

Diarrhée intermittente, vomissements, fientes très petites, noires ou contenant du sang.
Mauvais état général, appétit augmenté chez les sujets peu infestés, gros ventre.
Eleveurs très maigres alors que leurs jeunes au nid ont une croissance normale.
Parfois mortalité brutale de pigeons non amaigris.
- Vers Ascaridia

Présence d'un ruban sortant de l'anus.
- Ténia

Diarrhée qui peut s'étendre rapidement à de nombreux pigeons (confusion possible avec les diarrhées virales).
Troubles de la reproduction (pontes laborieuses, mortalité en coquille, mortalité brutale au plateau).
Arthrites (mal d'aile, boiterie intermittente), pattes tordues au plateau.
Torticolis, paralysies.
Plumes de sang
Coryza.
Pigeons en boule, amaigrissement, mort d'adultes (plutôt des femelles)
- Salmonellose

________________________________________________________________________________________________________________________

PARALYSIES, TORTICOLIS:

Torticolis
Paralysie des ailes, des pattes
Tremblements
Aile pendante,
Pigeons "nerveux "
Troubles nerveux, perte d'équilibre, vol en " marche arrière ", des pigeons picorent à côté des graines.
Diarrhée, mortalité de nombreux pigeon, de tous les jeunes présents dans les nids.
Chronologie de la maladie : quelques mortalités sans signes précurseurs. Quelques jours plus tard apparaît une diarrhée explosive sur de très nombreux pigeons. 10 à 15 jours plus tard apparaissent les premiers torticolis.
- Maladie de Newcastle

Torticolis, aile pendante.
Arthrite de l'aile (articulation de l'épaule ou du coude enflée = " mal d'aile "), boiterie intermittente avec une articulation enflée ou non
Pigeons aveugles avec un oeil blanc (uvéite).
Diarrhée
Mort en coquille, au plateau, jabot plein au baguage (10-12 jours)
Absence de ponte, ponte longues à se déclencher, coquilles granuleuses.
Mortalité de pigeons adultes légèrement amaigris, plumes de sang. Les femelles sont plus souvent malades que les mâles.
- Salmonellose

Surconsommation de grit ou de substances non comestibles (mousse des toits, salpêtre,...). Gaspillage des graines. Les pigeons "vont au champ".
Jeunes non gavés ou avec beaucoup d'eau dans le jabot.
Paralysie brutale des pattes réversible en quelques heures.
Fientes très liquides
Mortalité brutale d'éleveurs non maigres vers le sevarge
- Carences diverses et particulièrement en Sodium

Ebriété, pertes d'équilibre, mortalité, quelques pigeons sont atteints (souvent des éleveurs), par temps chaud. Guérison dans les 4 jours suivant l'arrêt du traitement au dimétridazole
- Intoxication par le DMZ

Paralysie brutale de femelle juste après la ponte du premier oeuf.
- Inflammation des nerfs "sciatique" par le passage de l'oeuf dans les voies génitales

Paralysie, amaigrissement après accouplement (avant la ponte).
- Infection des voies génitales, salmonellose.

Paralysie brutale de quelques pigeons. Guérison en 1 à 2 jours.
- Crampe par carence en électrolytes.

Pigeons " nerveux ", tapent des pattes surtout la nuit, abandon des nids, casse d'oeufs.
Mortalité de pigeonneaux au nid très pâles, jabot plein.
- Poux rouge = Dermanyssus

_____________________________________________________________________________________________________________________  

TROUBLES LOCOMOTEURS:

Boiterie
Déviation du bréchet
Pattes tordues
Lésion de la plante du pied

______________________________________________________________________________________________________________________


ANOMALIES DE LA PEAU ET DU PLUMAGE:

Perte de plumes au niveau du jabot
Boules noires sur la peau
Plumes de sang
Rémiges trouées ou coupées
Poquettes
Pertes de plumes au niveau du jabot et parfois extension aux ailes, et derrière la nuque. Rarement extension au reste du corps
Peau irritée (signe inconstant)
- Gale déplumante

Plumes décolorées et abîmées , pertes de toutes les plumes de pigeons de 10 -15 jours :
- Intoxication par certains anti cocciciens et vermifuges (Panacur)
- Séquelles de la maladie de Newcastle

Trous en " piqures de machine à coudre " le long de l'axe des rémiges , plumes tectrices frisottées.
Extrémité des rémiges comme coupée avec une paire de ciseaux.
Perte de plumes au niveau du jabot avec plumes cassées à 1 mm de la peau.
- Acariens Falculifer

Boiterie, " verrues plantaires ", crevasses, saignement de la plante du pied, articulation enflée
- Ulcération plantaire

Présence de poux sur les rémiges, poux longs (1,5 cm) filiformes (lipeures). Poux plus trapus de 2 mm à la base des tectrices (Goniocotes). Les pigeons tapent des pattes.
- Anémie si Goniocotes et surtout si Dermanyssus (Poux rouges).
- Lipeures peu nocifs.

Grosseur noirâtre, taille d'une bille sur la peau Souvent sur le dos de l'aile ou peau du ventre
- Staphylococcie cutanée associée à un virus variant de la variole

Poquettes : grosseurs de la taille d'un grain de blé ou maïs sur les paupières, les morilles
Diphtérie Complications d'abcès du bec, des oreilles Muguet en plaques dans la gorge
Lésions de poquettes également sur l'anus plus rarement des pattes
Variole
_____________________________________________________________________________________________________________________  

TROUBLES DE LA FERTILITE:

Absence de ponte
oeufs clairs
oeufs cassés
Mortalité en coquille
Mortalité à l'éclosion
Mortalités en coquille, pontes pénibles oeufs sans coquilles ou à coquille granuleuse, oeufs clairs, mortalités à l'éclosion. Mortalités brutales de jeunes de 10-12 jours jabots pleins :

- Salmonellose
- Microbes divers : chlamydiose, colibacilles, staphylocoques, mycoplasmes,…
- Aspergillose
- Circovirose

Mauvais élevage avec peu de pontes, de nombreux oeufs clairs (mais pas de mort en coquille).
Mauvaise croissance au nid sans diarrhée ni amaigrissement. Déviation du bréchet.
Adultes en bon état :
- Carences alimentaires

Faiblesse ou absence de ponte sur de nombreux couples, œufs clairs.
Mauvaise croissance des jeunes. Jeunes éclos non gavés :
- Vers capillaria,
- Carences alimentaires

Mauvais élevage avec pontes et éclosions correctes mais nombreux jeunes chétifs à 20-30 jours. Mortalité de jeunes sevrés. Résurgences de maladies diverses qui étaient bien maîtrisées auparavant (Coccidiose, trichomonose, vers , coryza ….) :
- Circovirose

Faiblesse ou absence de ponte sur de nombreux couples. Mâles peu " ardents " qui roucoulent peu:
- Saison en jours décroissants
- Absence de lumière
- Carences diverses

Absence de ponte, amaigrissement des femelles avant la ponte (après accouplement) :
- Infection des voies génitales : salmonellose, colibacillose

Absence de ponte de quelques pigeons, sans amaigrissement :
- S'agit-il bien d'une femelle?
- Femelle trop âgée (plus de 8-10 ans)
- Troubles hormonaux

Œufs cassés :
- Revoir dimension des nids (nids trop grands), la conception des cases pour éviter les bagarres entre mâles.
- Poux rouges, nervosité par carence en électrolytes
- Infection des œufs : salmonellose, aspergillose, colibacillose... (casse en fin d'incubation)


______________________________________________________________________________________________________________________

MORTALITES BRUTALES:

Mortalité au nid
Mortalité d'adultes
Mortalité au nid, vers 10-15 jours jabot plein.
Mortalité d'adultes, souvent des femelles, maigres ou non.
Mortalité en coquille, boiteries, boule à l'aile
- Salmonellose

Mortalité de pigeons de tous âges
Diarrhée très abondante, sur de nombreux pigeons, signes nerveux
- Maladie de Newcastle

Mortalité de pigeons adultes
- Hépatite à adénovirose
- Choléra
- Streptococcie

Hécatombe de très nombreux pigeons d'un colombier sur une nuit. Peu de lésions apparentes. Sur quelques pigeons, présence de trace de crocs de 1 mm au niveau du cou.
- Attaque par un mustélidé (fouine, vison,…)

Disparition régulière de pigeons plusieurs nuit durant sans aucune trace. Parfois, présence d'un cadavre éventré dans le colombier ou dans le jardin.
- Attaque par un chat.

Mortalité d'adultes non maigres, élevant des jeunes prêts à être sevrés et ayant eu une bonne croissance. Couples ayant eu une bonne productivité (pigeons de chair).
Fientes des adultes et des jeunes au nids très liquides mais jeunes ayant l'air en pleine forme.
Les pigeons vont au champ ou ne décollent pas du toit
Refus de voler autour des colombiers; mauvais résultats inexpliqués en concours.
- Carence en électrolytes

(source Vetpigeon )
avatar
leporcq rémi
Admin
Admin

Messages : 285
Date d'inscription : 07/10/2014
Age : 58
Localisation : jeumont

http://sottobanca.forum-officiel.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum